Image

Protégeons et valorisons ensemble le patrimoine architectural urbain et paysager français !

Les missions des Architectes
des Bâtiments de France

Le corps des architectes des bâtiments de France est né en 1946. Depuis 1993, il est réuni au corps des urbanistes de l’État au sein du corps des architectes et urbanistes de l’État, section patrimoine afin de rendre cohérent le respect du patrimoine et l’aménagement du territoire.

Ils exercent leurs missions au sein des unités départementales de l’architecture et du patrimoine présentes dans chaque département.

Image
Image

Les architectes et urbanistes de l’État conseillent et accompagnent les élus sur les politiques d’aménagement du territoire et prennent part à l’élaboration des documents d’urbanisme.

Dans le cadre de leur fonction d'architecte des bâtiments de France, ils assurent trois grandes missions :

  1. Contrôler les espaces protégés.
  2. Conseiller les particuliers et les collectivités locales en matière d'architecture, d'urbanisme, de paysage et plus généralement de cadre de vie.
  3. Conserver les monuments historiques.

Ainsi, ils conseillent et promeuvent une architecture et une urbanisation de qualité en tenant compte du contexte dans lequel les constructions doivent s’intégrer harmonieusement.

Ils délivrent des avis sur les demandes d’autorisation d’occupation du sol (permis de construire, permis d’aménager, permis de démolir et déclaration préalable de travaux) ayant pour effet de modifier les espaces protégés.

Chiffres
Clés

Image

180

Architectes des Bâtiments de France (ABF)

Image

19 722

communes concernées par un espace protégé

Image

180

sites classés

Image

43000

abords des Monuments Historiques

Image

400 000

dossiers instruits chaque année

Image

Ils assurent la fonction de conservateur des monuments historiques appartenant à l’État et veillent plus généralement à l’état sanitaire des monuments protégés au titre des monuments historiques.

Ils sensibilisent et soutiennent une architecture de qualité en participant à l’élaboration des schémas de cohérence territoriale, des plans locaux d’urbanisme intercommunaux et sont consultés pour tout projet d'aménagement susceptible de modifier le paysage des villes et des campagnes.

Enfin, ils éclairent les maîtres d’ouvrages, publics ou privés, sur les préoccupations en matière d’architecture, d’urbanisme et de paysage.